Jour 5 : Très mauvais temps mais on continue !

 

Direction Thjofafoss et le Mont Burfell grignoté par les nuages :

thjofafoss

Ensuite on s’est un peu perdu dans la nature et découvert un refuge très sympa en toit tourbé

Refuge_toit_tourbe

Ensuite Direction Keldur et sa petite église. Ce sont les plus vieilles maisons (inhabitées) en toit tourbé d’Islande.

Keldur_Eglise

Keldur

Fin de journée on part pour le camping de Skaftafell où on fera la rencontre de Derek, sympathique Québécois auto stopper que l’on emmènera avec nous pendant 3 jours.

Nuit avec grosse pluie et gros vent => boule Quies obligatoires !

Back to Reykjavik, et nouveau départ !

 

Nous voilà de retour à Reykjavik pour récupérer le colis DHL Express envoyé par maman (Adrien) qui contient nos deux autres cartes bleues.

Direction la route 32 pour admirer la double cascade de Hjálparfoss. Le beau temps n’est pas au rendez vous, mais c’est tout de même impressionnant.

hjalparfoss

 

Ensuite petit passage par Stong une ancienne ferme Viking ensevelie par l’éruption de l’Hekla en 1104. A l’occasion de fouilles archéologiques les fondations ont été retrouvées.

Direction le Gjain Canyon pas très loin et premier passage de rivière en 4X4 🙂 Sympa. Le Gjain Canyon et vraiment un endroit féerique. Une multitude de petites cascades dans une gorge pleine de verdure. C’est beau !

Gjain Canyon

Gjain Canyon 3

 

On rattrape le temps perdu et direction Háifoss et Granni les deux plus impressionnantes cascades qu’on a vu jusqu’à présent.

Haifoss et Granni

Haifoss

Granni

Trop éloigné de la civilisation, on finira la journée dans une vieille ferme en mode camping sur la route 26 . La nuit très ventée ne nous a pas trop reposée mais elle a aura bien profité à une souris qui nous a grignoté nos galettes de riz , mais aussi chié dans le paquet !!!

Camping_Galtalaekur_II

 

Jour 4 : Fin de la galère, un bon bain d’eau chaude !

 

Finallement VISA nous appelle pour nous débloquer de l’ « Emergency Cash » dans une banque juste derrière le camping. Je n’y crois même plus … mais je tente … Ouf, on met de l’essence et l’aventure est repartie !

Au camping, on rencontre Julien, un québécois à qui on propose de venir avec nous pour prendre un bain d’eau chaude à Hveragerði. Un vent à décorner les bœufs pendant les 3,5km de marche d’approche. Et plouf ! L’eau à plus de 40°C … ça fait tourner la tête au bout d’un moement. Je comprends mieux pourquoi les locaux,  sont assis avec de l’eau seulement jusqu’au nombril.

Hveragerdi

Jour 3 : On est définitivement dans la merde …

Début de journée, j’appel la banque qui m’informe que ma carte est bloquée car 3 code pin incorrect !!!  La station de Geysir  nous a donc bien bloqué la carte.

Nous sommes donc sans essence, sans carte bleue et sans argent liquide. La banquière me dit au téléphone : « vous êtes mal barré là ». Super rassurant n’est ce pas ?

Après quelques recherches, la banque la plus proche est à Selfoss (47 km) et avec un voyant d’essence allumé on tente le coup. Ouf, de retour à Selfoss on se gare devant la banque.

Après une paire d’heures au téléphone et une vingtaine d’interlocuteurs de chez VISA aussi inutiles les uns les autres nous finirons par décider d’aller planter notre tente dans le même camping qu’il y a deux jours situé juste derrière la banque. Ici la gérante est vraiment très très gentille. Elle nous dit installez vous, nous trouve les infos pour se faire expédier notre deuxième carte bleue en Express 24H et nous propose même de l’argent pour mettre de l’essence afin de nous rendre à Reykjavik au centre DHL pour récupérer notre CB !!!

VISA qui devait me rappeler dans l’heure, puis ensuite dans les deux heures, ne me rappelleront finallement pas.

C’est la fin de la journée, au lit !

Fin de journée, début des emmerdes …

En cette fin de deuxième jour, nous apercevons un panneau indiquant la prochaine station essence à 243 km. Nous faisons donc immédiatement demi tour, pour un ravitaillement à Geysir.

23061541

Problème : la pompe semble refuser ma carte et me dit que je tape un mauvais code.

Nous nous retrouvons donc avec presque plus d’essence et nous prenons la direction de Flúðir pour passer la nuit. Au camping, ma carte ne fonctionne pas non plus … nous commençons à avoir peur. Le gérant sympa : Stay for free, take a shower and Relax. OK 🙂

Flúðir

Jour 2 : Öxarárfoss, Geysir, Brurafoss et Gulfoss

Après une petite nuit de sommeil au camping très accueillant de Selfoss,  nous mettons le cap sur Þingvellir (ouThingvellir) ou plaines du Parlement en français. Nous ne le savons pas encore, mais notre histoire au camping de Selfoss est loin d’être terminée.

Þingvellir est l’endroit où se rencontrent les plaques tectoniques eurasiatique et nord-américaine. On peut se balader au milieu d’une faille impressionnante et y admirer les chutes d’ Öxarárfoss.

Faille thingvellir IMG_3579_v1

Ensuite direction Geysir (d’où vient le mot Geyser). Le site est très touristique, mais ça vaut vraiment le détour. Ce jet de vapeur est impressionnant et les couleurs tout autour sont très belles.

Geysir Geysir GeysirGeysir

Après Geysir, direction Gulfoss avec un détour par une cascade pas très connue et assez difficile à trouver mais d’un bleu turquoise magnifique. Nous avons tourné plus de 30 minutes avant de trouver le sentier d’accès.

IMG_3560_v2

Arrivée à Gulfoss

Gulfoss IMG_3725_v1 IMG_3704_v1 IMG_3721_v1 IMG_3692_v1

Jour 1 : Un petit détour par Seltún geothermical area

 

Après avoir passé notre première nuit (4 heures de sommeil) au camping de Reykjavik, nous décidons qu’un bon bain au Blue Lagoon nous ferait le plus grand bien. Mais …. il fallait réserver.  3 heures d’attente … on décide de remettre ça au dernier jour, juste avant le retour en France.

Nous prenons la direction de Selfoss par la 425 et 427 et sur le chemin, un panache de fumée attire notre attention. Petit détour par Seltún joli site géothermique et sa petite odeur de souffre qui pic les narines !

IMG_3548_v1

Seltun

Seltun

C’est parti !

 

Après de nombreux mois d’attente et de préparation, arrive enfin le moment tant attendu !

Un dernier check, on ferme le coffre de la voiture et on y va.

Emilie : Le plus important surtout , les passeports. C’est bon, on les a.
Adrien : OK on y va.
Emilie (2 minutes plus tard) :Le plus important surtout , les passeports. C’est bon, on les a.
Adrien : OK.
Emilie (2 minutes plus tard) : Le plus important surtout , les passeports. C’est bon, on les a.
Adrien : Je sais, tu me l’as déjà dit 3 fois. T’es pas un peu stressée là ?

Aller on s’arrête pour une dernière photo à Villeveyrac où il fait 27°C.

20160520_145831

Aéroport de Barcelone après quelques heures d’attente enfin le check in ouvre.

20160520_212502

Il est bientôt 23h00, nous décollerons pour un atterrissage à 01h35 heure locale en Islande.

@ bientôt !

Piwik encoutered an error: Uncaught PDOException: SQLSTATE[HY000] [1045] Access denied for user 'piwik_user'@'localhost' (using password: YES) in /var/www/piwik/libs/Zend/Db/Adapter/Pdo/Abstract.php:128 Stack trace: #0 /var/www/piwik/libs/Zend/Db/Adapter/Pdo/Abstract.php(128): PDO->__construct('mysql:host=127....', 'piwik_user', 'hr74bv78', Array) #1 /var/www/piwik/libs/Zend/Db/Adapter/Pdo/Mysql.php(109): Zend_Db_Adapter_Pdo_Abstract->_connect() #2 /var/www/piwik/core/Db/Adapter/Pdo/Mysql.php(74): Zend_Db_Adapter_Pdo_Mysql->_connect() #3 /var/www/piwik/core/Db/Adapter/Pdo/Mysql.php(52): Piwik\Db\Adapter\Pdo\Mysql->_connect() #4 /var/www/piwik/core/Db/Adapter.php(51): Piwik\Db\Adapter\Pdo\Mysql->getConnection() #5 /var/www/piwik/core/Db.php(122): Piwik\Db\Adapter::factory('PDO\\MYSQL', Array) #6 /var/www/piwik/core/FrontController.php(250): Piwik\Db::createDatabaseObject() #7 /var/www/wordpress/wp-content/plugins/wp-piwik/classes/WP_Piwik/Request/Php.php(38): Piwik\FrontController->init() #8 /var/www/wordpress/wp-content/plugins/wp-piwi (which lead to: SQLSTATE[HY000] [1045] Access denied for user 'piwik_user'@'localhost' (using password: YES))