Jour 4 : Fin de la galère, un bon bain d’eau chaude !

 

Finallement VISA nous appelle pour nous débloquer de l’ « Emergency Cash » dans une banque juste derrière le camping. Je n’y crois même plus … mais je tente … Ouf, on met de l’essence et l’aventure est repartie !

Au camping, on rencontre Julien, un québécois à qui on propose de venir avec nous pour prendre un bain d’eau chaude à Hveragerði. Un vent à décorner les bœufs pendant les 3,5km de marche d’approche. Et plouf ! L’eau à plus de 40°C … ça fait tourner la tête au bout d’un moement. Je comprends mieux pourquoi les locaux,  sont assis avec de l’eau seulement jusqu’au nombril.

Hveragerdi